Gigantomastie

Mise à jour: janvier 2017                                                                                                                                Retour

 

La gigantomastie est la conséquence d’une croissance excessive des glandes mammaires. Elle peut rarement survenir au cours de la grossesse (un cas sur 100000) mais est le plus souvent de type juvénile. On parle alors d’hypertrophie virginale, anomalie majeure du volume des seins de l’adolescente. Elle est inesthétique. Mais bien souvent, ce sont la douleur, les troubles de la statique rachidienne et de la ceinture scapulaire, ainsi que le retentissement psychologique qui amènent l’adolescente à formuler une demande de chirurgie réparatrice et esthétique.

On peut parfois utiliser une technique à pédicule supérieur ou inférieur ou dans certains cas la technique de Thorek qui consiste à amputer la mamelon et le greffer plus haut. Dans ce dernier cas l’allaitement ne sera pas possible.

Ci-dessous un cas de gigantomastie juvénie (âgée de 14 ans):








Cas de gigantomastie juvénile avec asymétrie













Résultat à une semaine











Résultat deux ans après. On note une légère reprise de la croissance mammaire du fait du jeune âge mais qui reste tolérable.