La chirurgie gynécologique

 

Menu

La chirurgie gynécologique est aujourd’hui devenue véritablement «mini-invasive». Presque toutes les opérations peuvent se faire soit par voie vaginale pure, c’est-à-dire sans aucune cicatrice visible, soit par voie laparoscopique (coelioscopie) avec de minimes cicatrices sur l’abdomen de moins de 1cm. Les classiques opérations avec des cicatrices verticales ou horizontales sont maintenant l'exception. De plus, beaucoup de ces opérations se font en «ambulatoire», c’est-à-dire en hospitalisation de jour pour seulement quelques heures.