Les seins tubéreux

MISE A JOUR: JANVIER 2017                                                                                                                          Retour

 
Les seins tubéreux sont des malformations du sein qui apparaissent lors de la croissance de la poitrine chez les femmes à la
puberté. Ces malformations sont psychologiquement invalidantes chez des jeunes filles en pleine adolescence. Aucune origine n'a été retrouvée à ces malformations.

L'anomalie princeps et commune à tous les seins tubéreux est une anomalie de la base d'implantation du sein sous la forme d’un anneau fibreux qui empêche l'expansion mammaire de se faire vers la périphérie du sein mais seulement vers l'avant. Le sein prend une forme de tubercule.

Cela s’accompagne de:

    -Une position trop haute du sillon sous-mammaire, de façon quasi constante.

    -Une anomalie de la plaque aréolo-mamelonnaire, toujours trop large par rapport au volume du sein. Cette plaque aréolo-mamelonnaire peut même présenter une protrusion aréolaire, véritable hernie de la glande à travers le muscle mamillaire.

    -Des anomalies du volume mammaire. Les seins tubéreux sont le plus souvent hypotrophiques mais peuvent être de volume normal ou parfois
même hypertrophiques.

    -Une asymétrie mammaire est présente dans plus de 2/3 des cas.

    -Et un élargissement de l’espace intermammaire.


Une classification en 3 grades a été établie par Grolleau en fonction des anomalies présentées par les 4 quadrants de la base mammaire (quadrant supéro-interne, supéro-externe, inféro-externe et inféro-interne).

    -Grade I (55%): seul le segment inféro-interne est déficient et l'aréole regarde alors vers le bas et le dedans. Le sillon sous-mammaire présente alors une forme de S italique. Le volume mammaire peut être hypotrophique, hypertrophique ou normal.

    -Grade II (25%): les 2 segments inférieurs (inféro-interne et inféro-externe) sont déficients et l'aréole regarde alors vers le bas car la croissance mammaire ne se fait que dans les segments supérieurs.

    -Grade III (20%): les segments supérieurs et inférieurs sont déficients, la base mammaire est entièrement rétrécie et la croissance se fait sous forme de tubercule. Le sein est généralement hypotrophique.

Les 2 seins sont souvent tubéreux mais peuvent être de grades différents.


le diagnostic est la plupart du temps posé lors de l’adolescence par un trouble dans la croissance mammaire. L’intervention de correction des seins tubéreux s’adresse souvent à des patientes jeunes, qui ont mal vécu leur croissance mammaire. Ces patientes peuvent être opérées dès la fin de la puberté (17 ans).


Le traitement est donc chirurgical et vise à corriger différents éléments:

    -élargir la base mammaire;

    -abaisser le sillon sous mammaire;

    -redistribuer le volume mammaire dans les zones où il manque; Parfois un complément d’augmentation du volume est nécessaire, soit pas prothèse, soit par lipofilling;

    -réduire  le diamètre de la plaque aréolo-mamelonnaire et traiter une éventuelle protrusion aréolaire. Une incision péri-aréolaire est donc la règle.