Les seins douloureux (Mastodynies)

Mise à jour janvier 2017                                                            Retour

 

Les seins douloureux ou mastodynies sont un motif de consultation fréquents. Il s’agit de douleurs mammaires bilatérales, prédominant dans les quadrants externes, d’une durée de plus de 4 jours en période prémenstruelle, rythmées par le cycle menstruel, et se répétant de cycle en cycle sur plusieurs mois.

L’examen clinique ne montre aucune anomalie.


Examens complémentaires

La mammographie n’est pas indiquée, sauf si l’on se trouve dans la tranche d’âge correspondant au dépistage systématique. Tout au plus une échographie, examen anodin et indolore, peut être pratiquée avec surtout pour but de rassurer la patiente. Il n’y a pas d’indication d’IRM ni de biopsie en l’absence d’anomalie échographique ou radiologique visible. Chez les patientes ayant des douleurs isolées du sein sans anomalie à l’examen physique mammaire, l’imagerie du sein est rassurante dans 95 % des cas.


Conduite à tenir

Il est important de rassurer la patiente, ce qui suffit souvent; et il faut savoir que des mastodynies ne constituent pas un facteur de risque de cancer du sein.

Le port d’un soutien-gorge de sport peut être recommandé.

Concernant les médicaments, la prescription de progestérone locale n’a aucune efficacité et les progestatifs de synthèse ont un niveau de preuve d’efficacité assez faible. En cas de douleurs importantes associées à des phénomènes de gonflements mammaires, l’association d’un progestatif type Lutéran® avec l’Aldactone® (qui est soit dit en passant un progestatif à fort effet diurétique anti-aldostérone) peut être efficace. Mais en première intention, le plus efficace serait de prescrire  des Anti-Inflammatoires non Stéroïdiens en gel.