Thorax et coeur foetal

 

I-Etude du coeur


A-But

Les malformations cardiaques sont les plus fréquentes des malformatins congénitales(0,8% des nouveau-nés). L’échographie n’en dépiste qu’environ la moitié. Il ne s’agit donc pas de tout voir, certaines anomalies étant non visibles ou mineures, mais:

    -d’affirmer la «normalité» du coeur, ce qui semble possible dans 95% des cas;

    -et de dépister:

        -les anomalies les plus graves nécessitant une prise en chage spécifique dès la naissance;

        -les anomalies pouvant correspondre à une aberration chromosomique.

Nous abordons ici l’étude du coeur normal.                     


B-Quand?

L’étude se fait habituellement lors de l’échographie  dite «morphologique, vers 22 semaines, sachant qu’une meilleure sensibilité est possible vers 24-25 semaines.


C-La position du coeur

C’st la première étape. Le coeur est normalement situé dans l’hémithorax gauche, la pointe orientée vers la gauche. Son axe fait un angle de 45° avec l’axe antéropostérieur. Pour vérifier cela, on sait que le foie est à droite et l’estomac à gauche. Mais il ne suffit pas de voir l’estomac et le coeur du même côté. Il faut reconnaitre tout d’abord la droite et la gauche du foetus. Le piège serait en effet l’existence d’un situs inversus avec un estomac à droite ou un situs ambiguus. Pour ne pas se tromper la seule manière est de se mettre mentalement à la place du foetus ce qui détermine la droite et la gauche.



D-Les coupes essentielles   

   1-La coupe des 4 cavités

        -Le coeur occupe environ le tiers de lacavité thoracique.

        -Il y a une isovolumétrie des deux oreillettes entre elles et des deux ventricules entre eux, ainsi que  l’épaisseur de leurs parois.

        -La valve tricuspide est située un peu plus bas que la valve mitrale.

        -Le ventricule droit est situé derrière le sternum et sa pointe est comblée par la bandelette modératrice.

        -On voit l’abouchement dans l’oreillette gauche d’au moins deux veines pulmonaires (sur les 4).

        -La valve de Vieussens bat dans l’oreillette gauche.

        -En systole les valves auriculoventriculaires fermées forment la croix du coeur avec les cloisons sagittales.

        -On voit la coupe transversale de l’aorte descendante  à la gauche du coeur.

        -L’espace péricardique est normal.




    2-Incidence longitudinale par l’aorte

Elle montre le départ de l’aorte à partir du ventricule gauche. la continuité du septum interventriculaire avec la paroi antérieure de l’aorte doit être vérifiée. La recherche d’une communication inteventriculaire  est aidée par le mode Doppler, en particulier pour les communications situées au niveau de la partie membraneuse du septum les plus difficiles à voir.

C’est dans cette incidence que le trajet parallèle des gros vaisseaux en cas de transposition des gros vaisseaux pourra être mis en évidence.


    3-Incidence longitudinale par l’artère pulmonaire

Elle s’obtient par une légère rotation de la sonde à partir de la coupe précédente ce qui est aussi une façon de vérifier le croisement des gros vaisseaux. On voit la chambre d’éjection  du ventricule droit et le départ de l’artère pulmonaire vers l’arrière et la gauche.

    4-Coupe dite de Yoo ou coupe du canal artériel

Les cavités droites et le canal artériel s’enroulent autour de l’aorte. Cette coupe prouve le croisement des gros vaisseaux.






En résumé

Il faut préciser:

    -la position du coeur;

    -faire les trois coupes minimales recommandée par le Collège National d’Echographie Obstéricale Français décrites ci-dessus qui vont permettre d’évaluer la normalité:

            -des 4 cavités cardiaques et de leur équilibre;

            -l’aspect et la position des gros vaisseaux;

    -observer le rythme cardiaque.